Jean-Bernard Vincent écrit, sous le plume d’Eric Yung, des romans policiers, des ponts entre deux vies, celle d’un ex-inspecteur de l’antigang devenu grand reporter. Issu d’une famille modeste, Éric Yung suit une formation universitaire (lettres et droit), puis devient policier, inspecteur à la brigade Antigang au 36 Quai des Orfèvres, de 1973 à 1978. La Tentation de l’Ombre, édité au Cherche Midi et chez Gallimard (Folio), raconte cette période vécue à la manière d’une exploration ethnologique.
En 1980, Éric Yung change de vie et entre au Quotidien de Paris. Il participe ensuite au lancement des Nouvelles Littéraires, il y devient grand reporter. C’est à cette époque (1983) qu’il entre à la direction des programmes de France Inter. Puis, il entre au Matin de Paris comme chef d’édition. Il deviendra par la suite grand reporter à l’hebdomadaire VSD. Chroniqueur littéraire durant deux années dans l’émission de Michel Field intitulée ”Field dans ta chambre” sur Paris Première, rédacteur en chef à France Info, il est actuellement l’auteur et le conteur des Nouvelles Archives de l’Etrange, série quotidienne d’histoires inspirées de faits divers diffusées sur le Réseau National France Bleu (42 radios).
Il participe par ailleurs à la rédaction trimestrielle de la revue Crimes et Châtiments. Est encore conseiller éditorial aux éditions De Borée, maison reprise récemment par le groupe Centre France. Enfin, Eric Yung a organisé, au titre de commissaire, les expositions “La Science Mène l’Enquête” (Palais de la Découverte), et “Landru” au Musée des Lettres et manuscrits à Paris.
Il a publié l’an dernier les très drôles et érudites Escroqueries légendaires
et autres histoires de la délinquance astucieuse. En 2017, Eric Yung a signé la préface du roman posthume de Jean- Michel Lambert, Témoins à charge, paru un mois et demi après le suicide du tristement célèbre juge de l’affaire Grégory. Il vient de publier son nouveau polar L’assassin et son bourreau.

Publicités