Samedi 12 octobre 2019, de 10h à 19h, hall de la Scène Nationale Equinoxe, venez rencontrer les auteurs. Polars, enquête, thrillers, BD, policiers jeunesse, polars régionaux… Il y en aura pour tous les frissons…

Le programme

11 h : Café Polar (Café Équinoxe) avec François Besse et Patricia Tourancheau.

14h30 : Café Polar autour du Polar régional.

15h30 : Table ronde : UNE AFFAIRE PÉNALE, UN PROCÈS, SES ACTEURS, avec François Besse, la journaliste Patricia Tourancheau, l’ex-policier Eric Yung et Jean-Michel Sieluski, ancien avocat au bureau de Tours (Auditorium de la médiathèque).

16h30 : Démonstration des TECHNICIENS EN IDENTIFICATION CRIMINELLE de la Gendarmerie, Hall d’Équinoxe.

14h-17h : Jeu Polar POUR LES ENFANTS.

Les auteurs

François BESSE

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.36.57.png

1971. Première condamnation, première peine de prison, sept ans ferme. François Besse s’évade quelques mois après. Commence alors une vie d’aventures et de braquages ponc- tuée de nombreuses arrestations et d’évasions rocambolesques, six au total, aux côtés de grands noms du banditisme, comme Jacques Mesrine qu’il rencontre en 1978. En 2006, il est libéré pour la dernière fois, par la grande porte car il a depuis des années renoncé à toute action d’éclat. Il sera à Châteauroux pour présenter son livre La Cavale (Plon, 2019) qui revient sur cette vie extraordinaire.

 

Christian RAUTH

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.38.58Né à Paris en 1950. Christian Rauth a débuté sa vie professionnelle comme acteur et metteur en scène. Il a tourné au cinéma, sous la direction de Gilles Béhat et Bernard Giraudeau notamment et pour la télévision pour laquelle il a tourné plus d’une centaine de téléfilms et séries (on se souvient de son rôle d’Hugo Boski, dans Père et maire). Chris- tian Rauth a écrit le court-métrage « Omnibus » qui obtint la Palme d’Or à Cannes, un British Award à Londres et l’Oscar du meilleur court-métrage à Hollywood en 1992. Dans les années 90, il publie aussi son premier roman La Brie ne Fait Pas Le Moine, dans la collection Le Poulpe, réédité depuis. Après avoir participé à plusieurs recueils collectifs de Nouvelles, il publie en 2010 Fin de Série, salué par la critique et le public. Son dernier roman, La Petite Mort de Virgile, a paru le 12 septembre 2019.

Patricia TOURANCHEAU

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.42.00.png

Après avoir exercé vingt-neuf ans à Libération, Patricia Tourancheau, journaliste freelance spécialiste des dossiers criminels et des cold case, collabore notamment au site d’information Les Jours. Elle est l’auteure de nombreux ouvrages dont Grégory, la machination familiale (Seuil-Les Jours, 2018) et Le 36 (Points, 2018). Elle participe également à l’écriture de scénarios de films et de séries. Invitée d’honneur du Salon l’an dernier, Patricia Tourancheau nous fait le plaisir de revenir cette année avec un nouveau livre : Le Magot, Fourniret et le gang des Postiches, mortelle rencontre. Récit de la découverte, par l’auteur elle même du lien entre un pédophile serial killer et la plus célèbre équipe de braqueurs des années 80, lien qui allait expliquer l’origine du magot de Michel Fourniret.

Eric YUNG

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.45.30.png

Eric Yung est écrivain et journaliste. Il a été policier, inspecteur à la brigade antigang au 36 Quai des Orfèvres. La Tentation de l’Ombre, livre édité au Cherche Midi et chez Gallimard (Folio) raconte cette période à la manière d’une exploration ethnologique. En 1980, Éric Yung entre au Quotidien de Paris. Il participe ensuite au lancement des Nouvelles Littéraires ; il y devient grand reporter. C’est à cette époque (1983) qu’il entre à la direction des programmes de France Inter et y produit et anime de nombreuses émissions radiophoniques. Rédacteur en chef à France Inter, il a publié cet été Charles Manson et l’assassinat de Sharon Tate aux éditions L’Archipel. Fondé sur des témoignages et archives d’époque, le récit d’Eric Yung nous conduit jusqu’à l’épicentre de cette nuit meurtrière, avant de retracer pas à pas l’enquête policière chaotique et le procès retentissant qui s’ensuivirent. Glaçant !

Jean-Michel SUKLIECKI

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.47.13.png

Jean-Michel Sukliecki est Tourangeau, et aussi fils, petit-fils et père d’avocat. Un métier qu’il a exercé jusqu’en 2011. Huit jours après la retraite, il s’est mis à écrire. Pour exorciser les dossiers qui l’ont marqué. Son dernier roman, Le Temps des exigences, met en scène un jeune gardien de prison qui découvre les coulisses du monde pénitentiaire, en même temps que celles de la vie dans une cité. Les deux mondes ne vont pas tarder à se croiser…

Armèle MALAVALLON

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.51.48.png

Armèle Malavallon est vétérinaire. C’est un concours de nouvelles qui, en 2005, lance sa carrière littéraire. Dix ans plus tard, elle remporte le prix VSD du polar avec Soleil Noir, construit autour d’un étrange cas de combustion spontanée. La science n’est jamais bien loin sous la plume d’Armèle Malavallon. Son dernier polar, Dans la peau, est un thriller psychologique qui aborde les thèmes de la peau, du rapport au corps, du désir, des regrets, de la mort…

Jérémy BOUQUIN

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.54.31.png

Auto-éduqué à grands coups de néo-polar, de « hard boiled », Jérémy Bouquin trouve donc naturel de se consacrer à la description subjective de cette vie de tous les jours qui tourne en vrille. Il est l’auteur de A mort le chat, Sois belle et t’es toi, Privé d’origine, Croque Mitaine, Le tanneur… Son dernier roman, Le Sorcier, a paru à l’automne 2018.

Pierre-Olivier LOMBARTEIX

Pierre Olivier Lombarteix est romancier et nouvelliste. En 2010, il construit une série de romans policiers avec la même héroïne, une jeune ethnologue irlandaise. Après Carnyx et Rouge Ivoire, publiés au sein de la collection Black Berry, vient de paraître une bande dessinée, Sam, sur le thème de la mémoire de l’Holocauste.

 

Luc FORI

Capture d’écran 2019-10-02 à 23.56.56.pngCapture d’écran 2019-10-02 à 23.58.01

Luc Fori, de son vrai nom Jean-Luc Riffault, a longtemps enseigné le français en lycée professionnel, avant de continuer à transmettre son goût pour la littérature aux élèves d’un grand lycée berruyer. Passionné par le roman noir, français et américain, il s’amuse, depuis une dizaine d’années à passer de l’autre côté du miroir et raconte à son tour des histoires aussi troublantes que révélatrices des travers de notre société. Il publie, à l’occasion du salon de la Nuit Polar, son premier roman dans la collection black

Berry de La Bouinotte, La Part du Loup.

 

Publicités