Laurent Astier est né le 9 novembre 1975 dans la banlieue stéphanoise. Après une enfance passée à dessiner ses premières bandes, à créer ses premiers héros, et des études d’Arts Appliqués, il monte à Paris pour intégrer une équipe de développeur de jeux vidéo, comme graphiste-designer. En 2001, remarqué par les éditions Glénat, il signe scénario, dessins et couleur du premier album d’une trilogie d’anticipation, Cirk. En 2003, paraît Gong aux éditions Vents d’Ouest, roman graphique d’un noir poisseux sur le monde de la boxe et les bas-fond de New York. Début 2009, il réalise les 200 pages du premier tome de L’Affaire des Affaires, roman graphique à la croisée de l’enquête, du journal intime de la vie de son auteur Denis Robert et découpé par Yan Lindingre. Une aventure qui l’amène à réaliser presque 700 planches de bande dessinée, que l’on peut (re)découvrir dans l’intégrale parue en 2015 (Dargaud).
Publicités